Pouvez-vous recruter sans CV? Les alternatives au CV... |Emplois.ca
0

Pouvez-vous recruter sans CV ?

Historiquement, le CV est l’outil numéro 1 de tout recruteur, son premier contact avec les candidats. Mais de plus en plus, d’autres solutions font leur apparition. Si ce document n’est pas (encore !) obsolète, apprendre à s’en passer peut vous permettre de vous ouvrir à des profils intéressants qui ne seraient pas arrivés jusqu’à vous par cette voie traditionnelle.

Les inconvénients du CV
Le CV présente quatre inconvénients majeurs. Tout d’abord, il force à résumer en une ou deux pages un parcours parfois complexe, fait de trajectoires plus ou moins cohérentes, et ne donne donc pas forcément une bonne vision de la carrière et des objectifs de son auteur.

Ensuite, même si l’aperçu des savoir-faire est utile, il ne vous dit rien des savoir-être, des valeurs, de la capacité de la personne à s’intégrer dans votre entreprise.

De plus, en exigeant un diplôme particulier ou un certain niveau d’expérience, vous passez à côté de personnes qui ont peut-être les compétences nécessaires mais ne les ont simplement pas validées par des moyens habituels, des personnes qui pourraient vous permettre de diversifier vos effectifs.

Enfin, les candidats peuvent mentir, ou du moins embellir, et malgré les vérifications, vous risquez de vous retrouver avec un nouveau collaborateur qui ne possède pas les compétences nécessaires pour accomplir ses missions.

Votre entreprise est-elle prête à contourner ces obstacles en se débarrassant du CV ?
Vous pouvez tenter l’expérience, au moins pour quelques postes, et voir si cela vous convient.

L’alternative des réseaux sociaux
Ces puissants outils peuvent vous aider à trouver de potentiels collaborateurs. Des réseaux comme LinkedIn contiennent toutes les informations qui figureraient sur un CV, mais aussi bien plus, avec les diverses interventions du candidat sur le réseau, ses interactions publiques avec d’autres membres, les recommandations, etc. Vous pouvez apprendre à mieux le connaître qu’à travers le CV et vous faire une meilleure idée de sa personnalité, en plus de ses compétences.

Cela peut prendre davantage de temps, mais si les candidats dénichés ainsi sont meilleurs, alors l’investissement en vaudra la peine ! C’est aussi une bonne façon de toucher des personnes en poste qui ne sont pas activement à la recherche d’un emploi et n’ont donc pas forcément de CV à vous envoyer, mais qui pourraient être ouvertes à une nouvelle opportunité.

Les autres options
L’une des possibilités pour apprendre à vous passer de CV est de faire appel à la simulation. Elle est plus facile à mettre en place pour certains métiers que pour d’autres, mais est applicable dans la plupart des cas. Pour la présélection, faites remplir un formulaire sur votre site, puis il s’agit de mettre votre futur employé en situation de travail et de voir comment il s’en sort. Par exemple à travers le jeu de rôle : pour un poste de commercial, jouez le rôle du client et demandez au candidat de vous vendre vos produits. Pour un gestionnaire, faites-lui régler un conflit entre deux de vos collaborateurs. Pour les postes techniques, il vous suffit de lui faire utiliser la machine dont il se servira ou de le tester sur les gestes qu’il aura à effectuer au quotidien. De cette façon, vous évaluerez très vite ses capacités à occuper le poste.

Une autre option consiste à organiser des concours en ligne, par exemple, pour des développeurs, créer un programme simple, et proposer une place à celui qui y parvient le plus vite. Ou encore, pour des postes en communication, rédiger un communiqué de presse sur un sujet et garder celui qui vous semble le plus pertinent.

L’avantage de ces initiatives est qu’elles vous aideront à vous faire connaître… Et à vous ouvrir à des profils atypiques et performants !

Articles récents par
Commentaires