Apprenez à maîtriser l'argumentaire percutant |Emplois.ca
0

Apprenez à maîtriser l’argumentaire éclair

Les anglophones l’appellent l’elevator pitch, parce qu’il est censé convaincre le temps d’un trajet en ascenseur. La clé de l’argumentaire éclair consiste donc à aller à l’essentiel… Mais sans rien oublier. 7 conseils pour l’utiliser dans votre
recherche d’emploi.

Répondez aux 5 questions
Il existe une règle dans le journalisme : tout article doit répondre aux 5W (What? Who? Where? When? Why?, autrement dit Quoi ? Qui ? Où ? Quand ? Pourquoi ?). Ces cinq questions essentielles peuvent aussi vous aider à structurer votre argumentaire éclair.
Présentez-vous (Qui ?), dites ce que vous faites et quel poste vous visez (Quoi ?), pour quelle entreprise vous travaillez actuellement ou aimeriez travailler (Où ?), donnez vos disponibilités (Quand ?) et expliquez quel serait l’intérêt de votre interlocuteur à vous embaucher (Pourquoi ?).

Ciblez bien
Si vous évoluez dans un domaine très technique, l’idéal est de préparer deux argumentaires éclairs : l’un s’adressant à ceux qui connaissent bien votre métier (personnes exerçant les mêmes fonctions qui pourraient vous recommander à leur entreprise, recruteurs spécialisés…) ; l’autre pour ceux qui s’occupent de recrutement mais ne maîtrisent pas forcément le sujet de manière précise (RH généralistes, chefs d’entreprise…). Le premier vous permettra de montrer votre expertise avec un vocabulaire pointu, le second de toucher un public plus large sans vous perdre en termes techniques.

Faites simple
Pas question de vous lancer dans des métaphores compliquées ou des phrases de 12 lignes. Vous avez peu de temps, ce n’est pas le moment de montrer vos capacités rhétoriques. Optez pour la technique sujet-verbe-complément. « Bonjour, je m’appelle Prénom Nom. Je suis Métier. J’ai X ans d’expérience… »

Testez-le
Avant de débiter votre mini-discours devant LA personne qui pourrait faire avancer votrecarrière, pratiquez. Pour vous-même, mais aussi devant d’autres contacts (famille, amis, personnes qui vous accompagnent dans votre recherche d’emploi) qui pourront vous dire
ce qu’ils en pensent. Parfois, le nez plongé dans un projet, l’évidence vous échappe, et vous pourriez oublier une information essentielle ou mal vous exprimer, d’où l’intérêt d’un point de vue extérieur.

Accompagnez-le
Votre argumentaire a fait mouche, votre interlocuteur est convaincu, vous vous séparez ravis… Et en rentrant chez vous, vous vous apercevez que vous avez oublié de lui laisser un moyen de vous retrouver ! Ayez toujours sur vous des cartes de visite avec vos coordonnées histoire de vous rappeler à son bon souvenir lorsqu’il videra ses poches ou, à défaut, n’oubliez surtout pas de laisser votre numéro de téléphone à votre nouveau contact.

Chronométrez-le
Entre 30 et 45 secondes dans l’idéal, pas plus d’une minute : telle est la durée parfaite de l’argumentaire éclair. N’oubliez pas : vous arriverez très vite à votre étage !

Ouvrez la conversation
Il ne s’agit pas que de vous : à la fin de votre présentation, impliquez votre interlocuteur en lui posant une question sur lui et son entreprise. Si vous parvenez à engager la conversation, c’est que vous avez éveillé son intérêt, et une grande partie du travail est faite !

Articles récents par
Commentaires