Compétences après pandémie: les qualités humaines d'abord! |Emplois.ca
0

Les trois compétences clés de l’après-pandémie

Le monde du travail subit une profonde transformation, accélérée par la pandémie. Les compétences techniques sont rapidement dépassées, alors que certains emplois sont carrément abolis au profit de l’automatisation. Ce sont alors les compétences humaines, qui ne peuvent être remplacées par la technologie, qui gagnent en importance sur le marché de l’emploi. 

Quelles sont ces compétences et comment pouvez-vous aider les membres de votre personnel à les développer?

L’esprit d’équipe

La cohésion des équipes a été mise à l’épreuve par la pandémie et le télétravail. L’arrivée du travail hybride pose un défi supplémentaire aux gestionnaires, qui doivent trouver de nouvelles façons de créer et de solidifier les liens entre les membres du personnel. Bien sûr, des activités d’équipe informelles pour célébrer les bons coups et tisser des liens ne sont pas à négliger, mais c’est au quotidien que se bâtit l’esprit d’équipe. Pour le cultiver, une attention particulière doit être portée à la communication claire des objectifs. Une équipe qui partage un but commun et accepté sera plus soudée. Il est important de clarifier les rôles et les responsabilités de chacun dans l’atteinte des objectifs. La rétroaction régulière est également primordiale, tout comme l’instauration d’un milieu d’échange ouvert et respectueux. 

La pensée critique

Les employées et employés qui sont capables d’exercer une pensée critique sont en mesure d’anticiper des problèmes et de trouver des solutions parfois innovantes et créatives, des atouts majeurs dans un monde en mutation. De plus, la pensée critique encourage l’apprentissage en continu. Pour la cultiver, il faut donner plus d’autonomie aux membres des équipes afin qu’ils puissent confirmer leurs intuitions et tester de nouvelles façons de faire. Le droit à l’erreur est essentiel dans ce contexte. La ou le gestionnaire devra possiblement modifier son style de gestion et se faire coach dans son approche.

La résilience

En octobre 2020, Tim Cook, PDG d’Apple, a affirmé que la résilience était LA compétence clé de la dernière année. La résilience permet de mieux réagir aux changements et aux nouvelles façons de travailler. Elle aide également à réduire le niveau de stress et à gérer plus efficacement les défis et les imprévus. Pour soutenir les équipes et favoriser la résilience, l’empathie et l’écoute sont primordiales. Une culture qui fait de la place aux réalités individuelles des employées et employés et qui favorise leur bien-être physique et émotionnel leur permet de développer un niveau de confiance envers leur entreprise. Cette confiance joue ensuite un rôle majeur lors des périodes de transition et de bouleversement.

 

Auteur: Caroline Bouffard

Articles récents par
Commentaires