Spécial COVID-19 - Bilan des embauches et des congédiements - mars 2021 | Emplois.ca
0

Spécial COVID-19 – Bilan des embauches et des congédiements – mars 2021

La crise sanitaire dure depuis maintenant un an. Voici à quoi ressemble le marché de l’emploi en ce moment, alors que les nouveaux variants font craindre de nouvelles vagues de virus au cours du printemps.

 

D’un côté, les nouveaux variants de COVID-19 font peur. De l’autre, les données de la plus récente Enquête sur la population active de Statistique Canada se font encourageantes : en février 2021, le taux de chômage canadien est à son plus bas niveau depuis le début de la pandémie, soit à 8,2 %. Il s’est également créé 259 000 emplois au cours de ce mois. Des gains qui permettent de compenser les 266 000 emplois perdus en décembre et janvier.

Au Québec, le taux de chômage est également à son plus faible niveau depuis un an. Après un recul de 2,4 points de pourcentage, il s’affiche à 6,4 %. Le nombre d’emplois créés s’élève pour sa part à 113 000, soit une hausse de 2,7 % par rapport à janvier. Cette augmentation s’expliquerait principalement par la levée partielle des restrictions par la santé publique.

À l’exception de la Saskatchewan, les provinces de l’Ouest affichent également un recul du taux de chômage. La tendance inverse est toutefois enregistrée dans les provinces des Maritimes. Ainsi, le taux de chômage de l’Île-du-Prince-Édouard est passé de 7,9 % en janvier à 9,2 % en février.

L’aéronautique en chute libre

Comme au cours des mois précédents, des pertes d’emplois importantes ont été répertoriées dans le secteur aéronautique. Afin de faire face aux « perturbations pandémiques », Bombardier a supprimé 1600 postes en février 2021, dont 700 au Québec, 100 en Ontario et 800 aux États-Unis. Ces licenciements s’ajoutent aux 2500 annoncés en juin 2020.

Un scénario similaire s’est joué du côté d’Air Canada. Après 1700 mises à pied en janvier, le transporteur aérien en a effectué 1500 en février. Une décision qui a affecté des employés d’un peu partout au pays.

 

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1769941/bombardier-reduction-effectifs-resultats-2020-previsions-2021

TIC et aérospatiale en effervescence

D’autres secteurs tirent mieux leur épingle du jeu. C’est le cas de l’aérospatiale avec l’annonce, en février dernier, du développement d’un nouveau réseau de satellites Télésat Lightspeed. Un projet qui, s’il se concrétise, créerait plus de 600 emplois hautement spécialisés au Québec.

En Ontario, le gouvernement de Doug Ford a quant à lui annoncé un investissement de 2,5 millions de dollars pour sa technologie portable de recherche de contacts TraceSCAN, qui alerte les utilisateurs sur un lieu de travail ayant été en contact étroit avec des personnes testées positives pour la COVID-19.

L’entreprise prévoit fabriquer environ 150 000 appareils et créer 68 nouveaux emplois, dont des spécialistes de l’apprentissage machine ainsi que des ingénieurs en logiciels, micrologiciels et matériels.

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1771773/telesat-emploi-technologie-lightspeed

https://news.ontario.ca/fr/release/60376/lontario-investit-dans-une-technologie-portable-de-recherche-des-contacts-pour-proteger-les-travaill

 

Articles récents par
Commentaires