Quel est votre style de gestion de projets? |Emplois.ca
0

Quel type de gestionnaire de projets êtes-vous ?

Tous les gestionnaires de projets ne se ressemblent pas : à quel type appartenez-vous parmi les quatre suivants ?

En gros, être gestionnaire de projets consiste à mener des projets à bon port en coordonnant tous les acteurs concernés et en mettant en œuvre les moyens nécessaires pour atteindre les objectifs escomptés. Cela dit, chaque gestionnaire de projets a sa personnalité et son style de gestion. Selon Thomas Ritter et Carsten Lund Pedersen du département de gestion stratégique et de la mondialisation de la Copenhagen Business School, il existerait quatre grands types de gestionnaires de projets : le Prophète, le Parieur, l’Expert et l’Exécuteur.

Le Prophète
Ce type de chef de projets recherche constamment des occasions d’affaires qui dépassent les frontières stratégiques déjà existantes. En plus d’aimer sortir des sentiers battus, il n’accompagne jamais ses visions grandioses de prévisions fiables de réalisation. Conséquence ? Il prend parfois des risques inutiles. En revanche, sa capacité d’innovation fait de lui un atout au sein d’une équipe.

Le Parieur
Comme les projets du Prophète, ceux du Parieur souffrent d’une absence de preuves de faisabilité et de rentabilité. Toutefois, ces derniers se situent dans les limites stratégiques en vigueur. Autrement dit, là où le Prophète cherche à inventer un nouveau jeu, le Parieur cherche des occasions de croissance qui respectent le cadre du jeu. Bien sûr, sa manière de fonctionner est empreinte d’incertitude et peut mener à des pertes importantes. Le Parieur excelle malgré tout dans la mise à jour de règles désuètes.

L’Expert
Au contraire des deux premiers types de gestionnaires de projets, l’Expert fournit des données quantitatives solides pour l’ensemble de ses idées. Cependant, tout comme le Prophète, il adore penser en dehors de la boîte et présenter des projets originaux. Son principal défi est de convaincre son équipe de la nécessité d’un changement stratégique.

L’Exécuteur
L’Exécuteur déteste les risques et l’incertitude. Par conséquent, il recherche des occasions d’affaires qui respectent les stratégies en usage. Qui plus est, il veille à soutenir chacune d’elles par des analyses rigoureuses. Bien qu’on puisse apprécier son réalisme et sa capacité à livrer la marchandise, sa faiblesse est de n’offrir qu’un nombre limité d’occasions de croissance puisqu’il est incapable de voir au-delà de ce qui existe déjà.

Malgré les conflits potentiels entre les quatre types (par exemple, un Prophète peut considérer un Exécuteur comme excessivement bureaucratique et rigide), Ritter et Pedersen croient qu’une organisation gagne à avoir en son sein des chefs de projets appartenant à chaque style. L’important est d’attribuer les projets selon les forces de chacun.

Articles récents par
Commentaires